Ca faisait longtemps que je n'avais pas parle de bouffe ! Et pourtant on fait des decouvertes chaque semaine. Bon, j'avoue qu'on se retrouve 90% du temps dans nos endroits preferes, soit pour la nourriture soit parce qu'on est sur d'y retrouver des copains. Mais il faut quand meme etoffer ce blog un peu sur cet aspect, c'est tellement important pour nous ! L'une des raisons majeures de ma presence au Vietnam quand meme, ce n'est pas rien. 

Commencons par la fin : nouveau petit resto francais a Ho Chi Minh : la Cantine. Il y en a meme 2 qui ont ouvert recemment mais nous n'avons pas teste l'autre. La qualite est variable, blanquette de veau moyenne mais bon magret de canard au miel, les desserts sont bons, les plats bien presentes, le cadre agreable. Mais surtout, les prix sont incroyablement bas pour ce type de nourriture ! 70 000 VND le plat, 30 000 les entrees, 20 ou 25 000 les desserts, imbattable.

Sinon nous avons decouvert plusieurs classiques vietnamiens. Le celebre Ban Xeo de Tan Dinh, pas loin du marche, delicieux. Ce sont des sortes de grandes crepes avec des crevettes et des pousses de soja, que l'on mange roulees dans une feuille de salade et trempees dans une sauve a base de nuoc mam. Il y a a aussi le resto de nouilles au bout de la rue Huynh Man Dat, cote Phan Van Han. Il a plus de 50 ans, une institution ! On y mange une excellente soupe aux raviolis wonton et nouilles fraiches, ou des cuisses de canard. La meme soupe que j'adorais a cote de chez moi quand j'habitais dans le district 3, mon premier repas au Vietnam, en au moins aussi bonne.

Si vous restez suffisamment longtemps au Vietnam pour gouter autre chose que les specialites vietnamiennes, je recommande vraiment d'essayer des restos japonais. Rien a voir avec ceux que l'on trouve en France : les sushis et makis ce n'est que 10% de leur gastronomie, c'est comme si tous les restos francais du monde ne servaient que de la viande en sauce genre boeuf bourguignon, et que tout le monde considerait que la gastronomie francaise se resumait a cela. Les nourritures chinoises et vietnamiennes ont d'ailleurs le meme probleme, pour des raisons tres curieuses il ne nous en est parvenu qu'une version extremement partielle et simplifiee. Bref, allez dans un bar a nouilles ramen et gyosa, c'est vraiment delicieux je ne pense qu'a y retourner depuis que j'ai essaye. Sinon les restos a barbecue, ou a nouilles froides, les tempura, les bochettes, les poissons cuits a l'etouffee... MIAM ! Par contre ce ne sont pas les prix vietnamiens, pas pour tous les jours... Dernier essai en date : le bar a nouilles ramen situe au premier angle a gauche dans la ruelle qui part de Le Tan Ton a gauche juste apres le Lancaster building (au debut de Le Tan Ton donc).

Prochaine etape gastronomique : un couscous chez l'ami d'un ami qui a un resto marocain dans le district 10. On trouve de tout a Ho Chi Minh !

Desole, je suis vraiment mauvais pour retenir les noms de restos, j'essaierai de mettre ce message a jour en prenant les infos des que je retourne dans ces endroits.