Nous avons visite quelques appartements ces jours-ci, nous voulons demenager en septembre. Et une chose m'a frappe (en plus du fait que les vietnamiens n'ont generalement strictement aucun sens de l'amenagement interieur), c'est les barreaux systematiques aux fenetres, et qui ferment meme completement les balcons, meme au 10e etage.

Il faut bien le dire, le vol est une activite assez rependue au Vietnam, ce n'est pas seulement une reputation. Comme je l'ai dit dans l'un de mes premiers blogs, ca ne fait pas des vietnmens des gens malhonnetes ; j'aurais meme tendance a faire tres vite confiance au gens d'ici des que je commence a les connaitre un peu, et rien ne m'a donne tort jusqu'a present.

Cela dit les histoires de vol sont nombreuses autour de moi, les ordinateurs et telephones portables ont une esperance de vie nettement raccourcie au Vietnam. Des voleurs professionnels sillonnent les rues a deux sur une moto rapide, et attrapent tout ce qui depasse. D'autres escaladent les maisons la nuit pour reperer une ouverture. Les etrangers ne sont pas les seuls vises, les vietnamiens sont tres prudents : une moto n'est jamais laissee sans surveillance, les fenetres sont protegees, doubles portes avec cadenas...

Une societe qui passe brutalement du reve nationaliste communiste a la societe de consommation des plus inegalitaires a toutes les raisons d'eveiller toutes les convoitises. Les gens ont besoin d'argent pour le Tet, le mois qui le precede est donc particulierement la saison des vols parait-il. Les gens salaries ont traditionnellement un 13e mois a ce moment la, mais pour les autres... La plupart des croyances et superstitions ici tournent autours de l'argent. Les statuettes, les petits rituels, les hotels, les faux billets brules sur le pas de la porte le soir, c'est pour avoir de la "chance", c'est a dire clairement du pognon. La fievre du jeu qui a pousse le governement a interdire les paris et jeux d'argent est simplement l'un des simptomes de cette fievre de l'argent.

Au dela du probleme bien reel du vol, il existe tout un tas de legendes toutes plus trash les unes-que les autres, que tout le monde entend mais dont personne ne connait les personnes concernees. Si l'on ecoute un vietnamien, les voleurs sont des betes sanguinaires capables de tuer pour quelques bijoux ou une moto. Evidemment il ne connait pas de victimes ni d'ami de victime de vol violent, mais il sait que ca existe et il rajoute un cadenas a sa doubleporte + grille le soir. En realite, si les rues sont dangereuses comme le metro parisien pour un touriste japonais du point de vue du vol, elles ne le sont pas du point de vue des agressions physiques. Jamais personne n'a pu me parler d'une de ses connaissances qui se serait fait agresser. Si on parle de la France... Ca ne veut pas dire que ca n'existe pas evidemment, mais on ne peut pas dire que Ho Chi Minh soit dangereuse pour une ville de cette taille. Probablement beaucoup moins que la plupart des villes de taille comparable.

Sur un forum pour expat, j'ai vu un post ou quelqu'un racontait qu'il s'etait fait agresse physiquement sans raison par deux vietnamiens survoltes... et personne n'a cru a son histoire dans les reponses ! Les autres expats lui repprochaient d'avoir ecrit l'histoire pour se vanter d'avoir mis KO les deux vietnamiens et pour parler de sa grosse moto.