Apres mon dernier message sur l'histoire vietnamienne, vous vous serez peut-etre pose la question suivante : si le Vietnam est parvenu a repousser les envahisseur les plus puissants pendant 2000 ans, comment se fait-il qu'il ait perdu totalement son independance pendant de nombreuses decennies avec la colonisation francaise ? La puissance des armes modernes ? La force de persuasion de la France imperiale puis republicaine pour amadouer les autochtones ?

Je n'avais qu'une image assez floue de l'histoire de la conquete du Vietnam par la France au 19e siecle. En fait, je ne sais pas pourquoi, j'avais imagine une victoire relativement facile de la France sur un pays mal unifie et encore Moyen-ageux pour le dire simplement. Pour etre honnete, j'imaginais meme qu'apres un petit temps difficile d'installation de l'administration francaise, c'etait une occupation certes injustifiable mais qui s'etait passe dans une paix relative, voir une entente.

Le son de cloche des auteurs et historiens vietnamiens est evidemment tout autre. Et meme si leur avis est tout aussi oriente, je prends toute la mesure de ce qu'a ete mon education scolaire dans le domaine (extremement pauvre sur le colonialisme en general de toutes facons).

Entre la premiere agression francaise sur le port de Danang et l'installation des protectorat et colonie (differents regimes pour chacune des trois provinces crees par les francais : Annam, Cochinchine et Tonkin), il s'est passe 38 ans de guerre et de luttes ! De 1858 a 1896. Et encore, 1896 ne marque pas la fin totale des hostilites.

Deuxieme prejuge, ou plutot simple ignorance : je pensais que l'administration francaise sous la 3eme republique favorisait l'education et l'efficacite de l'agriculture donc l'acces a suffisament de nourriture pour la plus grande partie de la popluation. Or entre la mise en place du protectorat et le debut de la premiere guerre mondiale, le nombre d'enfants scolarises et la consommation de riz par habitant baissent tous les deux.

La preoccupation majeure de la France, aux prises avec des couts demesures pour cette conquete lointaine, longue et difficile, est d'enfin rentrer dans ses frais. Sont crees des grandes compagnies nationales sur les activites les plus rentables du coup interdites aux Vietnamiens (opium et alcool notamment. La consommation d'alcool devient obligatoire, avec obligation d'achat par famille, et la consommation d'opium encouragee). Par contre pas de transfert de competence, pour eviter la concurrence avec les industries francaises. Donc pas d'education superieure, pas de travailleurs qualifies.
Autre utilite des colonies : le clientelisme politique. Les postes bien remuneres dans des sinecures exotiques avec domesticite elargie sont des cadeaux apprecies, et le nombre de fonctionnaires croit exponentiellement (avec les impots). Si bien que si les mandarins et petits pouvoirs locaux avaient ete conserves au depart, on leur supprime rapidement le droit de prelever des impots pour les capter directement et financer l'administration plethorique.

J'avais aussi l'impression d'une longue periode de colonisation. En realite, un homme vietnamien ne en 1874 aura pu connaitre l'installation du protectorat d'Annam a l'age de 10 ans et la bataille de Dien Bien Phu a l'age de 80 ans. 70 ans de protectorat / colonie seulement ! 96 ans de presence au total. Est-ce si etonnant que plus grand monde ici ne parle francais ?