Je rentre de mon premier jour de boulot. Je ne sais pas pourquoi, impossible de dormir la nuit dernière alors que j'étais crevé, donc aujourd'hui je vous raconte pas. Une alumette pour tenir chaque paupière, et technique du salarié de base pour dormir les yeux ouverts devant un écran avec des tableaux de chiffres en changeant toutes les 3 minutes l'image à l'écran. 

En fait ils m'on juste filé les devis et les plans des projets en cours, donc pas non plus passionnant une fois qu'on a parcouru sur un projet l'ensemble des postes de coût. J'ai quand même réussi à repérer dans un moment de lucidité une grosse connerie dans un devis qu'ils venaient d'envoyer au client, donc mes 3 minutes de gloire ont racheté la journée. 

Je devrais commencer doucement à m'impliquer plus concrètement dans les projets à partir de demain, avec 2 rendez-vous le matin. Le problème, c'est que sur tout mon service il n'y a qu'un seul mec qui parle anglais, environ 30 mots. Et un autre 10. Du coup je n'ai pas encore compris comment j'allais m'intégrer dans le boulot, mais ils n'ont pas l'air inquiets de ce point de vue. 

A midi je me suis fait invité dans une sorte de cantine, un peu comme celles qu'il y a sur le bord des routes. Après café très fort avec des glaçons, cirage des pompes pour un demi dollar et retour au boulot. J'ai fini par me réveiller vers 15h30, ça allait un peu mieux. Une nana du bureau a apporté des morceaux de fruits frais avec du sel au piment pour tout le monde, c'était sympa. Ils mangent systématiquement les mangues pas mûres par ici, croquantes et acides. C'est pas mal, mais je préfère les fruits mûrs comme chez nous !