Un peu de luxe ne nuit jamais. Donc c'est une expérience à ne pas rater que de rejoindre les tontons pour un petit déjeuner à leur Hôtel. Cet hôtel est célèbre parce qu'il est historique : depuis 1927, il a accueilli beaucoup de gens célèbres (De Gaulle, Jacqueline Kennedy, Charlie Chaplin, Sommerset Maugham, etc.). C'est un bâtiment assez majestueux, années 30, tout en sobriété avec quelques éléments de décoration locaux, le tout extrêmement élégant. Mais ce qui fait toute la classe de cette hôtel, c'est la qualité du service. Les gens sont d'une prévenance extrême sans être indscrets, devancent le moindre désir sans envahir, je dis bravo. 

2013-03-08 10

2013-03-08 10

Après cette étape à Phnom Penh, nous voilà parti en van sur la route de Sihanoukville avec toute la clique (10 au total en comptant le chauffeur et Napoléon). Napoléon est un minuscule écureuil que Bunnet a apprivoisé. Je ne savais pas qu'un écureuil s'apprivoisait, mais le fait est qu'il n'a plus besoin de laisse, il ne pars plus même quand on le laisse en liberté. Il se goinffre de mangue, papaye, ananas et banane, et il a une petite clochette autour du coup pour qu'on le repère et qu'on ne s'assoie pas dessus. 

2013-03-08 10

2013-03-08 12

2013-03-08 12

2013-03-08 14

2013-03-08 14

A l'arrivée, évidemment la première chose qu'on fait c'est de se ruer à la plage. C'est la première fois que Sophrea et Ranou voient la mer. Ranou est celui que a dû passer le plus de temps dans l'eau, et c'est aussi celui qui mange le plus alors qu'il doit peser moins de 20kg je pense. L'hôtel où nous sommes est un immense complexe avec plein de bâtiments. Il nous faut 5 bonnes minutes à pied pour rejoindre l'accueil et le lieu du petit déjeuner. C'est une grosse usine ! Cela dit la plage est magnifique, immense et on ne peut pas dire qu'on se marche dessus. 

2013-03-09 10

2013-03-08 18

2013-03-09 10

A un moment, grosse frayeur parce qu'on a pas retrouvé Napoléon dans notre chambre, on a eu peur que les femmes de ménage l'aient viré en croyant à une intrusion ! Mais au bout d'un quart d'heure, on l'a retrouvé dans un sac de vêtements en train de pioncer. Ouf ! Sur la dernière photo, il est à la plage, attaché pour qu'il n'aille pas embêter les voisins. Il ne s'est pas baigné, mais il a bien pris le soleil.